L'élève qui est préparé a son chien à moitié toiletté

Dans l'un de nos précédents blogs, nous avons tenté de répondre à la question de savoir si le toilettage des chiens pouvait être pour vous. Avez-vous décidé que le toilettage des chiens est votre vocation ? Félicitations et bienvenue dans le monde du toilettage canin ! Nous sommes heureux de vous conseiller. Il y a, bien sûr, beaucoup à dire sur l'apprentissage du toilettage des chiens en général. Nous y reviendrons certainement bientôt. Cependant, comme les examens pratiques de toilettage seront bientôt là pour de nombreux étudiants, nous aimerions profiter de l'occasion pour aborder ce sujet dans notre blog actuel. 

L'une des choses auxquelles vous devez vous préparer pendant votre formation est votre examen pratique. Si vous êtes étudiant et que vous n'êtes pas correctement préparé à votre examen pratique de toilettage canin, celui-ci peut rapidement devenir un champ de bataille. Un examen n'est qu'un événement momentané, mais qui peut avoir des conséquences importantes. Vous n'avez qu'une seule chance, une seule opportunité ! Nous souhaitons donc augmenter vos chances de réussite et vous aider en vous donnant 5 conseils pour votre examen pratique. 


1. Une bonne préparation est essentielle
 

Assurez-vous d'être bien préparé. Êtes-vous une personne compétitive ? Parfait ! Vous pouvez toujours considérer votre examen pratique comme une sorte de compétition. Pour une compétition, il est également préférable de se préparer des mois à l'avance, et de le faire à la perfection. Il en va de même pour l'examen pratique de toilettage canin. Nous vous recommandons de prendre bien soin de votre chien et de son pelage plusieurs mois à l'avance. Ainsi, vous ne serez pas confronté à des surprises désagréables au moment de l'examen ! 

  

Il est préférable d'établir un programme ou un calendrier environ 2 à 6 mois avant l'examen (selon le type de pelage) afin que vous et le pelage du chien soyez parfaitement préparés. Ceci est particulièrement important lorsqu'il s'agit de laver et de sécher le pelage de votre ami à quatre pattes. En particulier pour les caniches, les cockers et les races à poils longs en général, il est conseillé de laver le pelage toutes les semaines ou au moins tous les 10 jours. De cette façon, il restera dans un état optimal et surtout, il ne s'emmêlera pas. Cela ne s'applique pas aux pelages qui doivent être épilés à la main (hand stripping). Si votre chien a un poil dur, il est nécessaire de l’épiler à la main et de le préparer bien à l'avance (jusqu'à 6 mois avant l'examen). Vous trouverez plus d'informations sur l'épilation manuelle d'un chien à poil dur dans ce précédent blog.   

Observez le chien et son pelage, étudiez sa silhouette et faites de sorte que vous maîtrisiez tout bien. Les personnes ayant une mémoire photographique ont un grand avantage ici. Dans l'idéal, vous devriez pouvoir tout imprimer dans votre esprit et convertir les images dans votre tête en pratique. Une bonne préparation renforcera certainement votre confiance en vous ! Au moment de l'examen, vous douterez moins en toilettant et perdrez donc moins de temps. Il est utile d'établir un planning clair et réalisable indiquant le temps que vous pouvez consacrer à chaque partie du toilettage ou du corps. Entraînez-vous sur ce temps, essayez de l'améliorer. Ainsi, vous aurez une certaine marge pendant votre examen. Un autre conseil est de prendre de bonnes notes et de vous entourer d'images inspirantes et motivantes lorsque vous vous entraînez et étudiez. 


2. Faire mousser, rincer, répéter
 

La répétition est la meilleure des motivations. Ou comme on dit, c'est en forgeant qu'on devient forgeron ! Assurez-vous que vous pouvez facilement exécuter toutes les étapes, du début à la fin. Plus vous vous exercez, plus le résultat que vous devez créer s'imprimera dans votre esprit. Certains étudiants négligent les techniques de base, comme la coupe des ongles ou le nettoyage des oreilles. Pendant l'examen, cela peut vous faire commettre des erreurs et perdre du temps. C'est pourquoi il est important que vous maîtrisiez parfaitement les techniques de toilettage de base afin de pouvoir les exécuter sans problème lors de votre examen. 

  

De plus, il est sans doute intéressant d'acquérir des connaissances en dehors de l'école aussi. N'hésitez pas à contacter des éleveurs ou des toiletteurs. Demandez-leur si vous pouvez suivre des cours particuliers et des ateliers supplémentaires. Ils seront sans doute heureux de vous transmettre leurs connaissances. Plus vous acquérez de connaissances, mieux c'est ! Vous serez plus confiant, vous aurez moins de doutes, moins de panique et de stress, ce qui vous sera utile non seulement pour votre examen mais aussi pour préparer la suite de votre vie professionnelle. Nous vivons une époque formidable, dans laquelle vous pouvez trouver une quantité incroyable d'informations intéressantes par de nombreux canaux. L'un de ces canaux est notre propre chaîne YouTube, Transgroom TV. 


3. Un équipement de qualité dans un état optimal 
 

Outre une bonne préparation, il est également essentiel d'avoir les bons outils et produits à disposition, à portée de main et en excellent état. Ce point est parfois négligé. Citons par exemple les ciseaux tombés au sol et dont les pointes ne coupent plus correctement, ou encore les brosses et les peignes auxquels il manque des picots ou des dents. Imaginez-vous : vous avez parfaitement maîtrisé les techniques de toilettage, mais soudainement votre tondeuse ne fonctionne plus correctement à cause d'une tête de coupe émoussée... Un équipement fonctionnel bien entretenu vous permet d'être bien préparé, de vous entraîner à fond et de profiter plus longtemps du même équipement. Parce que Transgroom sait que des outils de toilettage bien entretenus sont tout aussi importants que de bonnes techniques, nous disposons de notre propre service d'affûtage et de réparation. 

Nous ne le répéterons jamais assez : une bonne préparation est essentielle. Analysez, observez et essayez. Vous pourrez ainsi optimiser l'ensemble du processus de toilettage. Assurez-vous d'être armé de couteaux à trimmer ou à épiler qui tiennent parfaitement dans la main, de ciseaux bien aiguisés et de tous les outils nécessaires en excellent état. Vous avez des mois pour appliquer et essayer les bons produits et outils sur votre chien d'examen. En étudiant cela bien à l'avance, vous pourrez vous rendre à votre examen l'esprit tranquille. Vous avez des doutes ou des questions sur les produits et les matériaux ? N'oubliez pas que vous pouvez toujours nous contacter. Nous sommes à votre disposition !


4. Choisissez le chien adéquat
 

De nombreux étudiants en toilettage canin n'emmènent pas un chien approprié à leur examen. Les chiens qui n'ont pas le bon comportement, qui sont agressifs ou anxieux ne doivent pas être choisis comme chiens d'examen. Lors d'un examen, la plupart des étudiants sont nerveux, ce qui est parfaitement normal. Les chiens le sentent inconsciemment et réagiront en conséquence. Même les chiens sans problèmes de comportement peuvent parfois réagir différemment que prévu dans ces circonstances. Il est donc important de choisir le bon chien en termes de comportement. 

  

Non seulement le comportement du chien examiné est important, mais aussi son âge et son type de pelage. Ne choisissez jamais un chiot ou un vieux chien. Après tout, un examen dure quelques heures. Un chiot ne peut pas rester assis si longtemps et un chien âgé n’est pas adapté physiquement non plus. Nous vous recommandons également de bien réfléchir au type de pelage que vous choisissez. Certains chiens ne sont pas vraiment adaptés à un examen en raison de leur pelage. Si vous choisissez un chien qui a déjà un beau pelage, vous aurez également plus de chances d'obtenir un beau résultat. Ou si vous choisissez un pelage qui nécessite beaucoup de préparation, par exemple un chien à poil dur, il est préférable de s'assurer que la préparation est faite correctement. Dans le cas d'un chien à poil dur, cela signifie qu'il faut créer un rolling coat.   


5. Concentrez-vous et partagez votre passion
 

Un peu de stress ne fait pas de mal, mais essayez de le garder sous contrôle. Être sous pression de temps en temps peut produire des résultats étonnants. Vous obtenez une poussée d'adrénaline et vous vous poussez à la limite pour obtenir un excellent résultat. En revanche, trop de stress peut vous déséquilibrer complètement et vous faire bloquer. La peur de l'échec peut également se manifester. Et peut-être plus important encore : Lorsque vous êtes stressé, votre chien le ressent à coup sûr ! Cela peut avoir un impact très important sur lui et peut amener votre cher ami à quatre pattes à se montrer nerveux ou anxieux, ce qui est la dernière chose dont vous avez besoin lors de votre examen. Essayez de garder le stress à distance et de limiter ces déclencheurs qui peuvent vous déstabiliser. Assurez-vous d'être bien préparé, d'avoir un planning bien réfléchi, les meilleurs outils et le chien adéquat. Si vous tenez compte des conseils ci-dessus, nous sommes certains que vous réussirez haut la main !   

L'aspect le plus important du toilettage canin que nous souhaitons encore transmettre est sans doute celui-ci : partager votre passion et votre amour du toilettage avec les autres et, bien sûr, avec ceux qui sont au cœur de tout cela - nos adorables chiens. En tant que toiletteur pour chiens, il est important que vous ayez beaucoup de respect pour les chiens avec lesquels vous travaillez. Après tout, l'amour et le traitement correct des animaux sont au centre de nos préoccupations. Pour conclure, nous aimerions vous dire ceci : Pensez et agissez de manière positive. Vous vous rendez service à vous-même, à votre chien et à votre environnement. Bonne chance ! Et n'oubliez pas : Nous sommes là pour vous ! N'hésitez pas à nous contacter si vous avez un problème, une question ou un doute. Notre équipe compte plusieurs experts et professionnels qui seront heureux de vous aider et votre chien si nécessaire. N'hésitez pas à nous appeler, envoyer un mail ou message ou à aboyer !   

Réactions

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article de blog.

Écrire une réponse

Vous devez activer les cookies fonctionnels pour utiliser cette fonctionnalité.

Pour vous aider mieux et plus personnellement, nous utilisons des cookies et des techniques similaires. En plus des cookies fonctionnels, qui font bien fonctionner le site Web, nous plaçons des cookies analytiques pour rendre notre site Web un peu meilleur chaque jour. Nous plaçons également des cookies marketing afin que nous et des tiers puissions suivre votre comportement sur Internet et afficher du contenu personnel. Si vous souhaitez utiliser notre site Web dans toute sa splendeur, vous devez accepter nos cookies. Si vous choisissez «personnaliser», vous choisissez les cookies que vous souhaitez.