Combien laver son chien ?

Le mythe selon lequel il ne faut pas laver les poils de son chien trop souvent est toujours d'actualité. Cependant, les chiens sont devenus un élément important de notre famille. Auparavant, ils n'étaient généralement pas autorisés à entrer dans la maison, mais aujourd'hui, ils courent dans toute la maison, se détendent avec nous dans le canapé et dorment souvent dans notre lit. Personne n'aime avoir un chien sale et malodorant à la maison, n'est-ce pas ? C'est pourquoi un bon entretien du pelage est nécessaire. La fréquence exacte à laquelle vous devez laver votre chien dépend du type de poil, de la race et du fait qu'il s'agisse ou non d'un crasseux. Dans tous les cas, vous devez laver votre chien au moins tous les quinze jours ou toutes les semaines. Cependant, il est important que vous le laviez correctement et avec les bons produits.   

 
Shampooiner correctement  

Comme pour les humains, il existe un shampooing adapté à chaque chien, à chaque race et à chaque pelage. Utilisez le shampooing professionnel le plus approprié pour votre chien et lavez-le avec les techniques et produits de lavage adéquats. Tous les shampooings professionnels de notre gamme doivent être dilués. En diluant le shampooing avec de l'eau tiède (mais pas chaude !), vous pouvez le répartir parfaitement et uniformément sur le pelage et la peau. Il vous reste du shampooing dilué de la dernière fois ? Alors assurez-vous de le jeter à temps ! Un shampooing dilué qui reste plus de 24 heures peut entraîner de graves démangeaisons et des champignons cutanés chez votre compagnon à quatre pattes. Heureusement, les formules des shampooings professionnels sont composées de telle manière qu'elles sont très concentrées et économiques à l'usage. Vous pouvez donc facilement faire une dilution plusieurs fois. Nous déconseillons fortement d'utiliser nos shampooings purs et non dilués. 

En plus d'utiliser les bons shampooings et d'appliquer le bon taux de dilution, la bonne technique de lavage est également importante. Afin de laver correctement l'animal, il faut le doucher et non le baigner. 

Cela signifie qu'il faut bien mouiller, laver et rincer le chien. Il n'est pas question de le faire tremper dans un bain, sauf s'il s'agit d'un bain conditionnant (dans lequel vous devez rincer également le pelage à fond). Après avoir lavé les poils avec un ou plusieurs shampooings, il est également essentiel de toujours utiliser un après-shampooing.  

 
Après-shampooings : essentiels pour un pelage parfait  

Peut-être pensez-vous qu'un conditionneur n'est pas nécessaire pour votre chien ? Rien n'est plus faux ! Un bon après-shampooing est un produit essentiel pour obtenir un pelage beau et sain et garder les poils dans un état optimal. Le lavage des poils ouvre les cuticules. Un bon après-shampooing ou un masque capillaire efficace permet de refermer les cuticules et de nourrir le pelage. La formule d'un masque est un peu plus concentrée et contient de grandes quantités d'huiles et de vitamines, tandis qu'un après-shampooing est une version déjà diluée. Que vous utilisiez un masque ou un après-shampooing, le résultat est un poil brillant, lisse, sain et facile à brosser ou à peigner. Les nœuds seront évités et s'ils se produisent, ils seront beaucoup plus faciles à démêler avec un après-shampooing. Chaque conditionneur a son propre effet et est conçu pour un type de pelage spécifique. Certains après-shampooings sont conçus pour créer ou ajouter du volume, d'autres ont un effet réparateur, protègent le pelage contre les facteurs externes nuisibles, préviennent la chute des poils, etc.

    

Trouver le bon conditionneur au bon moment est une question d'essais, d'erreurs et d'expérience. Un toiletteur pour chiens saura que pour un même chien, il faudra peut-être utiliser un après-shampooing volumateur lors d'une séance de toilettage, puis un après-shampooing nourrissant ou réparateur lors de la séance suivante. Tout dépend de l'état actuel du pelage. Ne savez-vous pas quels shampooings et après-shampooings utiliser ? Alors, n'hésitez pas à demander conseil à un toiletteur ou à notre équipe. Il se peut que pour obtenir des résultats optimaux, il soit préférable d'utiliser un shampooing d'une marque et un après-shampooing d'une autre.    

Dans tous les cas, tout chien bénéficiera d'un traitement par conditionneur. Quel que soit le type de pelage, il faut toujours effectuer deux lavages (un premier qui nettoie en profondeur et un second avec un shampooing spécifique au pelage) et terminer le lavage par un après-shampooing ou un masque capillaire, selon le type de pelage et l'état du pelage. Le pelage du chien n'est-il pas en bon état, par exemple après avoir donné naissance à une portée de chiots, pendant la puberté ou simplement en raison de facteurs externes ? Alors, il est important de reconditionner le pelage. Vous pouvez le faire en massant un après-shampooing ou un masque non dilué dans les poils. N'utilisez pas trop de produit et faites-le pénétrer dans le pelage avec vos mains. Appliquez la même quantité partout et rincez après environ 5 minutes. Cela donne au produit le temps d'agir.  

Le pelage est-il en bon état ? Vous pouvez dans ce cas appliquer le masque ou l'après-shampooing dilué en remplissant une bouteille de mélange avec le produit et en ajoutant de l'eau très chaude. Cela permet de bien diluer l'après-shampooing sans former de grumeaux. La dilution doit ensuite être appliquée uniformément sur le pelage en massant bien. En appliquant le masque ou l'après-shampooing dilué, les poils sont suffisamment nourris sans être lourds ou gras, ce qui est parfait pour une exposition ou une compétition canine, par exemple. Avec les après-shampooings riches en huile, il arrive parfois qu'ils ne soient pas rincés à 100% lors du lavage hebdomadaire ou entre deux expositions et qu'ils soient utilisés comme une sorte d'après-shampooing sans rinçage. L'utilisation de cette technique protège les poils à long terme et permet aux ingrédients nourrissants d'imprégner complètement le pelage entre les lavages. Si vous utilisez cette technique, veuillez noter que les poils peuvent sembler plus gras et plus lourds.     

 
Règles d’or 

Trouver les bons produits et la bonne routine de lavage peut parfois être une véritable quête. Voici quelques conseils qui vous aideront dans votre démarche :

  • Laissez à chaque shampooing et après-shampooing le temps d'agir et ne les rincez pas immédiatement. Un bon temps moyen est de 5 à 10 minutes. Tous les produits ne donnent pas immédiatement l'effet escompté. Pour obtenir le résultat souhaité, nous vous recommandons d'utiliser le produit de manière constante pendant au moins 2 mois, et à condition de laver votre chien ou votre chat toutes les semaines ou tous les 10 jours, de le sécher et de le brosser à chaque lavage. Si vous avez un chien au poil long qui nécessite un toilettage intense, vous pouvez doubler l'effet de l'après-shampooing ou du spray ! Une bonne technique est celle de la serviette humide. Vous trouverez plus d'infos à ce sujet sur notre blog consacré au séchage à l'aide de serviettes sous la rubrique "Traitement de spa".   
  • Adaptez les produits cosmétiques et de soin capillaire au pelage. Utilisez toujours les meilleurs shampooings et après-shampooings professionnels et certainement pas les shampooings pour bébés ! 
  • En parlant de bébés, qu'en est-il du lavage des chiots ? Notre conseil : le plus tôt sera le mieux. Dès que les chiots commencent à quitter le nid et à se déplacer, vous pouvez les laver. Il est important de commencer à temps pour qu'ils s'habituent à la routine de lavage. Ainsi, tout se passera plus vite et plus facilement pour le propriétaire, le chien et la personne qui lave l'animal. Utilisez toujours un shampooing doux et neutre qui nourrit en douceur la peau et le pelage. Un shampooing pour humains ou pour bébés ne convient pas car les valeurs de pH sont différentes, ce qui peut entraîner des allergies et des irritations de la peau.
  • Utilisez toujours un conditionneur, quel que soit le type de poil. Les chiens à poils courts en ont aussi besoin !  
  • Rincez toujours soigneusement le pelage afin qu'il ne reste aucun résidu de produit sur la peau. 
  • Après le lavage, brossez et séchez toujours le pelage de votre toutou ou de votre chat suffisamment et avec les bonnes brosses et les bons peignes. Cela réduit le risque d'enchevêtrement dans les poils.

Nous espérons que ces conseils vous aideront à démarrer. Avez-vous encore des questions ? N'hésitez pas à nous poser la question ci-dessous dans les commentaires ou à nous contacter.      

 

Réactions

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article de blog.

Écrire une réponse

Vous devez activer les cookies fonctionnels pour utiliser cette fonctionnalité.

Pour vous aider mieux et plus personnellement, nous utilisons des cookies et des techniques similaires. En plus des cookies fonctionnels, qui font bien fonctionner le site Web, nous plaçons des cookies analytiques pour rendre notre site Web un peu meilleur chaque jour. Nous plaçons également des cookies marketing afin que nous et des tiers puissions suivre votre comportement sur Internet et afficher du contenu personnel. Si vous souhaitez utiliser notre site Web dans toute sa splendeur, vous devez accepter nos cookies. Si vous choisissez «personnaliser», vous choisissez les cookies que vous souhaitez.